Image Image Image Image Image Image Image Image Image Image
Scroll to top

Top

No Comments

[Plaidoyer] Arrêtez la tragédie espagnole !

[Plaidoyer] Arrêtez la tragédie espagnole !
Laure

Si, dans les tragédies, la fin est écrite, ce n’est pas le cas pour l’histoire espagnole. Néanmoins, la situation laisse présager une fin tragique. Les mesures annoncées ne sont pas tenables pour la population espagnole qui sera dans l’obligation de renoncer aux soins, à l’éducation et sera susceptible de souffrir de pauvreté étant donné le niveau de chômage très élevé. C’est pourquoi il convient d’arrêter les mesures qui conduisent l’Espagne vers la tragédie.

Bien sûr, la situation économique espagnole est mauvaise et il faut agir. L’Europe ne cesse d’alarmer les Espagnols pour qu’ils trouvent des solutions au fléau qu’est la crise. Des coupes budgétaires ont été réalisées, le marché du travail a été libéralisé, un plan de sauvetage des banques à été mis en place par Bruxelles mais rien n’y fait. Il paraît donc normal de se poser des questions sur l’efficacité des solutions choisies. Le but est-il de faire porter aux populations le poids de la crise ? Veut-on faire couler un pays en l’obligeant à prendre des mesures le menant à sa perte ? L’Europe veut-elle vraiment marginaliser l’Espagne ? Nous ne voulons pas croire en cela.

Est-il juste qu’en Catalogne, les subventions aux organismes sociaux aient été supprimées en juillet ? Est-il normal que 100 000 salariés ne soient pas payés dans le secteur social en juillet ? Ces restrictions s’ajoutent à celles prises par le gouvernement central et la Catalogne n’est pas la seule région touchée. L’Europe n’avait elle pas pour but de fonder une organisation de paix sur des bases sociales ? La situation espagnole défait cet idéal.

Des indignés espagnols le 17 mai au soir

Est-il tenable de laisser les jeunes sans espoir d’avenir dans leur pays ? Est-ce normal qu’une proportion très importante d’entre eux ne voient leur futur qu’à l’étranger car on ne leur donne pas la possibilité de trouver du travail dans leur pays ? Certains concours de la fonction publique ne seront pas organisés avant 2015. Cela enlève l’espoir de nombreux jeunes de trouver du travail dans un secteur qui était jusque là sûr en matière d’emploi.

Doit on sacrifier l’éducation sous prétexte que l’État manque d’argent ? Les coupes budgétaires sont importantes dans l’éducation et l’augmentation des frais de scolarité va barrer l’accès à tous aux études. Doit on continuer à soutenir de telles inégalités sociales et sacrifier le futur d’un pays déjà en difficulté ?

Est il nécessaire d’aborder la situation du chômage en Espagne ? Comment sauver un pays de la crise si de nombreux postes sont supprimés, conduisant à l’augmentation du chômage ? En Espagne, il est prévu que dans le secteur public sur dix personnes qui partent à la retraite seulement une soit remplacée. Quant au secteur privé, les licenciements pour cause d’activité décroissante n’ont pas manqué.

Ces exemples d’abandon des populations et d’injustices ne sont que quelques illustrations parmi d’autres. Il n’est pas possible d’énumérer toutes les situations existantes tant elles ne manquent pas.

Alors, bien sûr, la situation économique espagnole n’est pas tenable. Bien sûr il faut agir pour trouver des solutions afin d’éviter que l’Espagne ne subisse de plein fouet cette crise. Il n’est pas à nier que prendre des décisions est très compliqué dans le cas de figure espagnol. Mais si les mesures continuent à aller dans ce sens, c’est la pauvreté et les inégalités qui vont se développer, c’est la confiance d’un pays qui va être au plus bas, c’est la haine des autres qui va se propager. La question qui se pose est : à quel prix doit se payer une sortie de crise ? Jusqu’à où l’Espagne va aller dans l’abandon de ses populations en difficulté ? Quelles conséquences cela va-t-il déclencher chez les Espagnols ? Seule l’histoire donnera des réponses à ces questions mais si les mesures prises par l’Espagne ne changent pas de sens, c’est la tragédie annoncée.

 

The following two tabs change content below.

Submit a Comment