Image Image Image Image Image Image Image Image Image Image
Scroll to top

Top

No Comments

À un coin de web: Sa-Roc, une artiste et un univers percutant

À un coin de web: Sa-Roc, une artiste et un univers percutant
Hugo Travers

Voyager par le clavier nous fait rencontrer « les gens », des bouts de ce qu’ils disent être leurs vies, des projets ou des cauchemars.

Cette fois ci j’ai croisé Sa-Roc, une artiste américaine qui débute sa carrière sur le web.

Prenez pour subjectif tout ce qui va suivre car ça a été un vrai coup de cœur : j’ai découvert un univers musical et culturel peu commun en Europe. Une rappeuse qui m’a tout de suite fait penser à un mix entre Lauryn Hill et Néfertiti.
Une rappeuse qui poste sur YouTube aussi bien son dernier son qu’une de ses recettes de plat végétarien, qui nous parle de ce que c’est pour elle que d’être une femme noire aux États-Unis, de foi en l’Homme et en Dieu.

 

Un petit message sur sa page Facebook pour qu’elle accepte de me parler un peu d’elle et c’est parti !

Sa-roc est originaire du sud-est de Washington DC,  un endroit qui est le foyer de nombreuses cultures frappés par la pauvreté et abritant un fort mouvement radical. C’est le cocon où Sa-roc a grandi, élevé par des parents très attachés à leurs origines africaines et à la préservation de leur culture.

Elle a grandi avec la musique de Jimi Hendrix, Gil Scott Heron et Earth, Wind & Fire, rendant ainsi ses bases musicales fortement liées au GoGo, au rock et au hip-hop. Sa-Roc part à la recherche de sons et de concepts inédits jusqu’à ce qu’elle rencontre sont producteur  Sol Messiah. Commencent alors ses véritables débuts microphoniques.

Sa-Roc (Carolyn Grady Rhythmic Images Photography)

Avec l’aide de son producteur  elle  développe un son qui se revendique poésie urbaine sur une musicalité hip trip hop et une ambiance visuelle et rythmique qui induit une nouvelle perspective musicale.

Elle crache ses idées métaphysiques sur des beats en essayant de faire se rencontrer des textes éclairés et de la bonne musique hip-hop. Pas seulement pour les posés sur ses albums mais aussi pour tenter de  créer un mouvement musical à part entière. Un grain à moudre culturel, Sa-Roc questionne à son tour l’art musical et ethnique en se questionnant elle-même et ceux qui, en écoutant ses mots, bougent la tête sur son rythme.

Sa-roc/ https://www.facebook.com/pages/Sa-Roc/346940765533

Pour découvrir son univers, c’est là:

Toutes ses tracks en streaming

Sa page Facebook

Son compte Twitter

Sa Chaîne Youtube

The following two tabs change content below.

Hugo Travers

Fondateur de Radio Londres, lycéen de 17 ans, curieux insatiable.

Submit a Comment