Image Image Image Image Image Image Image Image Image Image
Scroll to top

Top

No Comments

« Explicite », le média des ex-iTélé s’envole sur le web

« Explicite », le média des ex-iTélé s’envole sur le web
mm

Après s’être lancé vendredi dernier lors de l’investiture du président américain, Explicite cherche son public et à se financer. Le média présent uniquement sur les réseaux sociaux compte plus de 35 000 followers sur Twitter et plus de 20 000 likes sur Facebook.


 

Des journalistes sans leur média d’origine

 

Nous n’avions plus beaucoup de nouvelles des journalistes démissionnaires d’iTélé : outre le compte Twitter de la ‘Grève iTélé’ encore actif, beaucoup étaient passés en mode ‘mute’, sans annoncer leurs projets d’avenir. C’est pendant la deuxième semaine du mois de janvier qu’a fuité l’idée de ce projet. Tout s’est concrétisé lundi 16 janvier dernier sur l’antenne de France Inter, dans l’émission médias de Sonia Devillers. Olivier Ravanello et Sonia Chironi étaient les invités et ont annoncé la création de cette nouvelle offre d’information. Quelques minutes après l’antenne sur France Inter, nous avons pu lire ce message sur Twitter :

 

Explicite a été financé par les économies des journalistes participants

 

Amasser 150 000 € en un mois, voilà l’objectif de la cinquantaine de journalistes qui ont lancé un crownfunding sur le web. Pour le moment avec 30 000 euros, le compte n’y est pas. Mais la cinquantaine de journalistes associés compte bien tabler sur sa notoriété fulgurante.

« 30 000 soutiens, Si chacun donnait 5€ vous auriez le compte. Faites comme déjà 377 personnes, DONNEZ » encourage un donateur sur Twitter. L’argent servira principalement à acheter du matériel (caméras, ordinateurs, micros…) mais aussi « les frais de missions comme les billets d‘avions, de train, des hébergements en France et à l’étranger » peut on lire dans leur présentation. De quoi tenir 6 mois, avec des journalistes bénévoles, non rémunérés.

Autre piste de développement pour ce tout jeune média : un partenariat avec Yahoo France. Les vidéos reportages ou live pourraient être diffusées sur le site internet Yahoo Actualités. Cette collaboration permettra une visibilité encore plus importante sur le web pour Explicite. Le directeur des programmes de Yahoo, Alexandre Delpérier, a annoncé que les salariés de la filiale française de la société américaine étaient « très fiers de diffuser les contenus d’Explicite sur [leurs] supports ».

La base de ce média, c’est l’interaction : il ne s’agit pas d’un site d’information conventionnel (d’ailleurs leur site n’a pas encore de contenu), mais d’un collectif qui souhaite raconter l’actualité. De plus en plus, des reporters se rendront sur le terrain pour tourner des images, chercher et vérifier l’actu et les infos, puis la raconteront et interagiront avec leurs internautes, le tout sur les réseaux sociaux.

Explicite est présent sur Twitter mais également sur Instagram avec 1 200 personnes qui les suivent. Par ailleurs, une chaîne YouTube a été créée, mais le nombre d’abonnements n’est pas encore connu.

 

« Bonjour, je suis journaliste et j’ai décidé de m’associer. »

 

C’est la phrase type que la cinquantaine journalistes a utilisé(e) pour annoncer leur participation à ce nouveau média. Toutes les interventions des journalistes ont été compilées dans une vidéo, diffusée à 14h30 dans un très bel immeuble du XV° arrondissement de Paris et disponible sur leur Twitter et YouTube. Toute la presse était invitée, et c’est Olivier Ravanello qui a présenté ce collectif devant les caméras, micros et blocs-notes.

L’expérience Explicite a été lancée le 20 janvier par le premier live d’Olivier Ravanello en compagnie de Corentin Sellin, spécialiste des Etats-Unis, pour parler du monde selon Trump. Puis Olivier Le Foll était en direct à l’arrivée du Vendée Globe remporté par Armel Le Cléac’h.

C’est l’investiture de Donald Trump à Washington qui a réellement officialisé le lancement d’Explicite, avec une très bonne couverture de l’évènement, en direct notamment, sur les comptes Twitter et Facebook de ce nouveau média, suivi par des centaines de personnes. La journaliste, Natalia Gallois, présente sur place, déambulait tout près du Capitole où la cérémonie s’est tenue. De façon très professionnelle et dans un anglais parfait, elle questionnait les pros et opposants à Trump.

Rapidement, l’actualité française a repris le dessus avec la primaire de la gauche, en direct des QG respectifs de Manuel Valls et de Benoît Hamon, le soir des résultats. Les prochaines semaines d’Explicite seront cruciales pour ce nouveau média.

The following two tabs change content below.
mm

Théo Metton

Lycéen passionné de journalisme, j’anime la radio de mon lycée, inspiré par mon expérience à Radio France. Journaliste en devenir ?

Submit a Comment