Image Image Image Image Image Image Image Image Image Image
Scroll to top

Top

No Comments

Vrai/Faux : le crossfit réservé aux sportifs ?

Vrai/Faux : le crossfit réservé aux sportifs ?
Elena Cervelle

2017 vient de commencer et nombreux sont ceux qui mettent dans leur liste de résolutions la reprise du sport. Si vous voulez découvrir un sport différent mais que vous n’avez jamais osé sauter le pas, cet article vous sera d’une grande aide pour le choix de ce sport. Le crossfit a été créé en 2000 à Santa Cruz aux Etats-Unis par Greg et Lauren Glassman. Mêlant conditionnement physique, cardio, endurance, mouvements d’haltérophilie et de gymnastique, c’est un sport complet qui attire de plus en plus d’adeptes. Vous ne savez pas à quoi vous attendre et vous avez peur de ce qui vous attend dans les box, voici un petit medley sur les vrai/faux de la discipline.


 

Réservé aux jeunes ? Faux. On retrouve des moments de type crossfit dans plusieurs mouvements du quotidien (porter des courses, jouer avec ses enfants, monter des escaliers). Cela vous permet de travailler souplesse, agilité, équilibre et posture pour garder la forme. Ou encore vous pensez que c’est trop intense et que ça convient mieux aux jeunes. Pas du tout, le crossfit est un sport qui s’adapte aux capacités de chacun. Ce qui compte c’est de repousser ses limites à chaque séance.

Réservé aux sportifs confirmés ? Faux. Des entraineurs certifiés vous permettront de commencer en douceur : les exercices vous seront expliqués à chaque début de séance, vous commencerez avec des barres à vide ou plus légères afin de monter progressivement en intensité. Donc le crossfit peut s’adapter à votre niveau. Pour les sportifs confirmés, c’est le moyen de passer un cap ou d’en faire passer un à votre corps. Vous pouvez toujours progresser et même faire de la compétition. C’est un sport stimulant et motivant.

Un sport différent ? Vrai. Sport qui mêle différents mouvements de l’haltérophilie, de la gymnastique, de la musculation et du cardio. Vous êtes en perpétuel défi avec vous-même : votre corps s’habitue au fur et à mesure des séances à ce qui est demandé. Il y a toujours une progression. Ce sont aussi des mouvements de tous les jours, de plus c’est un sport qui permet de muscler tout le corps et de le faire travailler entièrement en une seule séance. Au contraire de certains sports où il faut se spécialiser dans une discipline ou dans un poste, le crossfit valorise la complémentarité et un athlète complet.

Un sport communautaire ? Vrai. Si l’exercice est effectué par une seule personne, on peut facilement trouver des combinaisons pour l’accomplir à deux, cinq ou même dix. De plus, si vous cherchez un sport où il y a du soutien, un esprit d’équipe, vous êtes au bon endroit. Les séances se terminent souvent par des félicitations pour avoir réussi le WOD (Workout Of the Day). Vous vous retrouvez dans un petit groupe d’une douzaine d’athlètes où il y a sans cesse de l’encouragement, l’objectif c’est que vous finissiez tous la séance et pas seulement quelques-uns du groupe. Si vous vous retrouvez dernier à finir l’exercice, il y aura toujours quelqu’un pour vous aider à repousser vos limites. Le coach ne cesse de répéter « on ne doit pas finir tout seul », c’est le fondement même de cet esprit collectif. Croyez-moi, il y a souvent des moments dans la séance où on se demande si on va réussir à tenir jusqu’au bout et les encouragements des autres qui sont dans la même galère que vous sont motivants. Mieux, certaines salles proposent des WOD team où on se retrouve à 20 partagés en deux groupes de 10 et tous les mouvements doivent être effectués en même temps. Et puis pour la partie « Force » c’est plus simple de faire à deux : quand l’un fait l’exercice, l’autre récupère et vous pouvez vous corriger mutuellement.

Adapté pour ceux et celles qui veulent mincir ? Vrai et Faux. Si vous voulez perdre du poids, ce n’est peut-être pas forcément le sport qu’il vous faut. Certes les séances sont basés sur du cardio mais on retrouve aussi de l’haltérophilie et les deux combinés vont vous faire prendre du muscle. Pour avoir discuté avec plusieurs athlètes de crossfit, surtout chez les filles, ce sport muscle. C’est sûrement d’ailleurs de là que vient l’idée que les filles sont parfois réticentes à commencer parce qu’elles ont peur d’avoir des épaules imposantes ou de trop prendre en muscle. Si vous voulez combiner votre musculature tout en éliminant les graisses, vous pouvez faire du footing à côté par exemple. Personnellement, c’est un sport très intensif et avec de l’assiduité les résultats sont là, vous allez forcément éliminer des graisses.

Un sport de mec ? Absolument FAUX. Retenez bien que 60% des inscrits sont des femmes. Et que les filles sont autant capables que les garçons de faire les exercices (et même des fois mieux). Ce qui change ce sont les poids que vous mettez sur les barres ou pour les haltère mais sinon tout le monde est capable de faire les mouvements.

Un sport dangereux ? Faux. Les coachs confirmés ne vous laisseront pas commencer des exercices sans vous expliquer le placement qu’il faut adopter pour chaque mouvement. Comme il y a souvent des nouveaux et même pour rappeler le mouvement à tous, à chaque début de séance, les coachs vous montrent comment l’effectuer. Et si vous voulez tout savoir, il y a beaucoup moins de blessure dans le crossfit que dans les autres sports collectifs ou la boxe par exemple.

Vous l’aurez compris, le crossfit est un sport fondamentalement différent parce qu’il mêle des techniques issues de différents sports. De plus, il règne dans les box un véritable esprit de solidarité et d’entraide. C’est tous ces éléments qui m’ont poussés à franchir la porte de ce sport et j’en suis devenue une vraie addict. Alors oui, au début vous allez arriver aux séances et ne rien comprendre aux explications des coachs qui vous parleront de « DL, snatch, burpees » et autres exercices sans oublier les pourcentages. Vous allez les regarder avec un visage d’incompréhension, et si ça peut vous rassurer même après 3 mois d’entraînements, je ne suis toujours pas rodée sur toutes les abréviations (mais ça vient doucement). J’espère en avoir motivé certains à essayer, avoir un peu déconstruit les appréhensions d’autres et si jamais vous êtes de passage à Lille, rendez-vous à Cestio Crossfit.

The following two tabs change content below.

Elena Cervelle

Etudiante en sciences politiques à Lille 2 et à l'Académie ESJ. Passionnée d'athlétisme et de tacos

Submit a Comment