Image Image Image Image Image Image Image Image Image Image
Scroll to top

Top

No Comments

10ème édition d’Art up! à Lille, ou comment démocratiser l’art contemporain

10ème édition d’Art up! à Lille, ou comment démocratiser l’art contemporain
Les ambassadeurs de la MP

Art up! revient sur Lille pour sa dixième édition. Cette foire d’art contemporain est unique dans la région et se déroulera au Grand Palais du 2 au 5 mars 2017, suite au vernissage du mercredi 1er mars 2017.


 

Art up!, comment ça marche ?

 

Les œuvres des 100 galeries et éditeurs qui seront exposées ont été choisies par un comité artistique. Celui-ci est composé de nombreuses personnalités, comme le collectionneur Michel Poitevin, la commissaire priseur Isabelle De Maison Rouge ou encore Nicolas Laugero-Lasserre, qui a ouvert son propre musée d’art à Paris, Art 42. Les expositions ont été proposées par les artistes et les galeries avant de passer par le comité qui en a fait une sélection. Le thème de la foire cette année sera : « AR(T)CHITECTURES : En quoi l’architecture influence les artistes contemporains et inversement ? ».

Un cycle de conférence est organisé le weekend du 4 au 5 mars 2017 afin d’offrir l’avis de chercheurs, architectes et artistes sur la thématique de la foire. Ces conférences visent à donner des clefs de compréhension à chaque visiteur autant sur « l’influence de l’architecture » que sur « l’intégration de l’art dans l’architecture, ou l’architecture comme corps de l’art ».

 

L’art accessible à tous

 

Le jeudi 2 mars, la soirée sera dédiée à la Nuit de l’Art. Certains artistes effectueront notamment des performances artistiques en direct. Chaque prestation pourra être observée au plus près des artistes jusque 23 heures. Ces shows artistiques ont pour but de démocratiser l’art contemporain, qui est encore aujourd’hui trop souvent considéré comme élitiste.

 

Connection, Borys Makary

There were, Borys Makary

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Cette foire est la seule de ce genre dans la région des Hauts-de-France. Le principe d’Art up! consiste à montrer ce qui n’a jamais été vu. Et pour la première fois cette année, un artiste exposant à Art up! sera également exposé à la Maison de la Photographie de Lille. Il s’agit de l’artiste Borys Makary, qui participera à Art up! avec sa série Le Factice et sera exposé à la Maison de la Photographie avec ces deux séries : Connection et There were dont le vernissage se déroulera vendredi 3 mars à partir de 18h30. L’exposition sera ensuite accessible à tout public jusqu’au 17 avril 2017 à la Maison de la Photographie.

 

Borys Makary, du naturel dans l’artificiel

 

Originaire de Pologne, Borys Makary tire ses influences actuelles de ses débuts en photographie de mode. Il s’inscrit dans les courants d’arts créatif, conceptuel et réel. Outrepassant la dimension esthétique, il cherche à donner un côté pratique à son travail. Sol Lewitt, un des artistes précurseurs de l’art conceptuel, expliquait : « l’idée ou le concept est l’aspect le plus important du travail […] L’artiste conceptuel a pour objectif de faire en sorte que son travail soit mentalement intéressant pour le spectateur. Il aimerait que son travail devienne émotionnellement neutre ».

Borys Makary

 

Avec sa série intitulée Le Factice, Borys Makary met en lumière la femme contemporaine : ses contradictions, ses illusions et ses artifices. Quoi de mieux que les fleurs pour refléter cet idéal féminin en constant renouvellement ? L’artificialité des hommes et des femmes se transmet par l’utilisation de fleurs; toutes autant artificielles. Le Factice : ainsi définit-il la féminité face à un monde structuré par les médias et la publicité.

 

 

 

 

Anne-Laure Juif et Océane Fourny

The following two tabs change content below.

Submit a Comment