Image Image Image Image Image Image Image Image Image Image
Scroll to top

Top

One Comment

Suivez le premier tour de la présidentielle en direct

Suivez le premier tour de la présidentielle en direct
La Rédaction

DIRECT – Aujourd’hui, les français votent pour choisir les deux candidats qui s’affronteront au deuxième tour parmi les onze candidats ayant reçus leurs 500 parrainages. Suivez le déroulement de cette journée présidentielle avec Radio Londres.


22h20: Macron salue la décision du peuple de le porter en tête du premier tour, après un déplacement massif, et assume l’honneur qui lui est fait. Il rends également hommage à ses concurrents de la présidentielle et appelle au rassemblement, après avoir remercié Benoît Hamon et François Fillon. Il ne parle pas de Marine Le Pen directement mais se place du côté « des patriotes face aux nationalistes », rentrant dans la dialectique de la candidate du FN.

 

22h15: Emmanuel Macron entre dans la salle du Hall 5 de Porte de Versailles, avant de s’exprimer devant ses soutiens, accompagné de sa femme Brigitte. Il est salué par des cris, des « Macron Président ».

 

22h00: Jean-Luc Mélenchon s’exprime depuis son QG de campagne au Belushi’s. Il dénonce les médiacrates et les oligarches tout en réservant son jugement quant aux résultats définitifs, que le ministère de l’intérieur ne rendra qu’à minuit. Il refuse également de donner des consignes de vote et appelle ses soutiens à faire savoir leur choix sur la plateforme de la France Insoumise. C’est avec la gorge serrée qu’il se dit fier de la dynamique de sa campagne et du rassemblement qu’elle à suscité.

Mélenchon s’exprime depuis la salle du Belushi’s en réaction aux premiers résultats.

Un sondage Ipsos donne Macron vainqueur à 62% face à Marine Le Pen (38%) pour le second tour, la candidate du FN dépasserait donc largement le score de son père lors des élections présidentielles de 2002.

 

21h53: En définitive, une situation tendue sans affrontements violents à la Bastille.

 

21h45: Des militants présumés antifascistes affrontent actuellement des CRS sur la place de la Bastille, selon l’AFP. Clément Lanot devrait être en duplex sur place pour Radio-Londres et la chaîne Hugo Décrypte.

 

21h33: Jean-Luc Mélenchon refuse de s’exprimer avant 22h00 pour attendre les résultats affinés, plus précis alors qu’Emmanuel Macron s’apprête à parler devant ses supporters à la Porte de Versailles.

 

21h23: Nicolas Dupont-Aignan vient de se prononcer en faveur d’un rassemblement de son parti Debout La France, dans une semaine, autour du candidat qui lui aura semblé le plus en accord avec ses convictions politiques. 

 

21h10: Marine Le Pen s’exprime depuis son fief d’Hénin-Beaumont, louant le « premier pas des français vers l’Elysée », et remerciant ses électeurs pour leur suffrage. Elle se revendique du renouvellement et tacle Macron, « l’héritier de François Hollande ». « Je suis la candidate du peuple », clame-t-elle avant de demander à tous les français, quelque ai été leur vote au premier tour, de la rejoindre pour le second tour de la présidentielle.

 

21h: Après des résultats plus précis, Emmanuel Macron obtiendrait 23,7% des suffrages, tandis que Marine Le Pen en recevrait 21,9%. Aux portes du deuxième tour se situerait François Fillon, avec 19,7% des voix, juste devant Jean-Luc Mélenchon, lui en recevant 19.2%.

Estimations Ipsos/Sopra Steria des résultats du premier tour. ©Ipsos

 

20h42: François Fillon s’exprime depuis le Palais des Congrès après sa défaite selon les premières estimations: « L’abstention n’est pas dans mes gènes surtout quand un parti extrémiste s’approche du pouvoir. » Il donne son soutien à Emmanuel Macron mais demande à ses militants de choisir ce qu’eux veulent pour la France.

 

20h30: Contrastes importants dans l’ambiance des QG, notamment avec Benoît Hamon, qui est passé furtivement avant de quitter la salle, laissant les militants déçus mais pas étonnés. Les écrans géants ont été éteints et seuls quelques soutiens restent dans la salle pour le reste de la soirée. 

A l’inverse, à Portes de Versailles, c’est l’euphorie qui tient la foule au QG d’Emmanuel Macron, avec des cris de joie ainsi que des grands mouvements de drapeaux lors de l’annonce des résultats. De nouvelles images nous arrivent dans le live d’Hugo Décrypte, qui va durer jusqu’à minuit.

 

20h20: Les ralliements à Emmanuel Macron se multiplient à droite comme à gauche, avec notamment le premier ministre Bernard Cazeneuve, ou encore le maire de Nice Christian Estrosi, pour faire barrage au Front National.

Laurent Wauquiez des Républicains refuse cependant toute coalition avec le mouvement En Marche, au nom des clivages idéologiques qui opposent LR à Emmanuel Macron.

20h12: Benoît Hamon s’exprime après sa défaite et appelle à « battre totalement le FN », donnant son soutien à Emmanuel Macron et présageant d’une recomposition nécessaire au PS pour les législatives à venir.

 

20h06: Avec un score historiquement bas pour Benoît Hamon et la campagne de François Fillon plombée par les affaires, les premières estimations donnent à voir un deuxième tour des présidentielles sans les deux grands partis de gouvernement.

En duplex des deux QG de campagne victorieux, nos envoyés nous donnent à voir un portrait euphorique à Hénin-Beaumont, avec des huées lancées à l’apparition à l’écran d’Emmanuel Macron. Dans le QG de Jean-Luc Mélenchon, les dents grincent, avec un belle percée du candidat de la France Insoumise qui avait laissé espérer à ses soutiens un passage au deuxième tour. 

Les résultats cumulés des deux partis de gouvernement aux élections présidentielles. ©LeMonde

20h00: Selon Ipsos et France Télévision, Emmanuel Macron (23,7%) et Marine Le Pen (21,7%) vont s’affronter au deuxième tour des élections présidentielles. Contrairement à de nombreuses estimations, la candidate du Front National n’arriverait que seconde.

En revanche, Jean-Luc Mélenchon et François Fillon sont donnés au coude-à-coude autour de 19,5 %, tandis que Benoît Hamon s’effondre avec près de 6.2% des suffrages.

19h53: Notre correspondant Hugo Capelli est à l’intérieur du Hall 5 de Porte de Versailles, à 7 minutes de l’annonce des résultats. 

 

19h30: Jean-Luc Mélenchon vient d’arriver au Belushi’s et s’est rendu avec des proches dans une salle privée à l’écart des nombreux journalistes présents dans le bar du 10ème.

 

19h20: Notre envoyée au QG de Marine Le Pen, à Hénin-Beaumont, où plus de 600 journalistes ont été accrédités, est au milieu d’une foule comme on a pu les observer dans certains bureaux de vote. Les militants y sont confiants et commencent à leur tour à arriver à l’espace François Mitterand, où la candidate du Front Nationale tient sa soirée électorale.

Devant l’espace François Mitterrand, de nombreux journalistes se pressent à Hénin-Beaumont

19h: A partir de maintenant, seuls les grandes villes peuvent encore voter, les bureaux de votes sont donc dans leur majorité fermés. Les premiers résultats seront publiés à partir de 20 heure.

 

18h50: Hugo Capelli et Valentin de Poorter, nos envoyés au QG de Macron, sont actuellement en duplex sur le live #ElyséeLive. Les militants d’En Marche malgré une confiance affichée, préfèrent rester prudents avant la révélation des résultats après 20h00.

Selon Laura Roudaut, à la maison de la Mutualité avec les militants du camp Hamon, l’ambiance est assez froide. Même les militants disent ne pas y croire pour le deuxième tour, mais ne voulaient pas voter Jean-Luc Mélenchon par fidélité à certains points du programme du candidat socialiste. Ils se disent cependant prêt à voter pour Emmanuel Macron, s’il fait face à Marine Le Pen au deuxième tour.

 

18h10: Jean-Luc Mélenchon toujours absent de son QG, où il était attendu à 18 heures. En attendant de nombreux duplex s’organisent pour le live sur la chaîne d’Hugo Décrypte, dans la plupart des QG des candidats.

Selon notre envoyée sur place, les militants ont reçu pour consigne de ne donner aucune information aux journalistes.

 

17h15: Au QG de Jean-Luc Mélenchon, dans la salle du Belushi’s, situé à proximité de la gare du Nord dans un quartier relativement populaire. L’ambiance y est assez détendu « bistrot » selon notre correspondante Estelle Ndjandjo, et on y retrouve plus de journalistes que de militants. Le candidat de la France Insoumise doit arriver sur les coups de 18 heures, le plus tôt parmi tous les candidats de ce premier tour.

Crédité en moyenne de 18 à 19% des suffrages, Jean-Luc Mélenchon à mené une campagne novatrice entre son investissement sur la plateforme YouTube et l’utilisation d’hologrammes pour ses meetings.

En direct du QG de la France Insoumise, au Belushi’s dans le 10ème arrondissement de Paris.

 

17h: Les taux de participation s’établissent à 69,42% à 17h00, un petit peu moins qu’en 2012, où il était de 70,6%. Il semble donc que l’on garde une stabilité entre les chiffres des élections précédentes et celles-ci.

69,4% de participation à 17h00, en légère baisse par rapport à 2012. Source: Ministère de l’Intérieur

 

16h25: Donald Trump lance un tweet concernant l’élection présidentielle : « Une élection très intéressante prends place actuellement en France »

 

16h: Hier, les bureau de votes d’Amérique du Nord étaient pris d’assaut, avec des temps d’attentes allant jusqu’à 2 heures à Montreal. Pourtant les derniers sondages donnaient une abstention autour de 27% dans les quelques jours précédant le scrutin.

 

15h: Début du live #ElyséeLive de Radio-Londres et Accropolis, jusqu’à minuit, vous pourrez suivre l’actu avec des youtubeurs, des militants et divers intervenants. Il y aura des débats, des jeux et des points d’infos fréquents tout au long de la soirée.

 

13h30: Deux bureaux de votes, à Besançon et à Saint-Omer ont été évacués brièvement à cause de véhicules suspects. Le premier à foncé dans les murs du bureau de vote et ses deux occupants ont pris la fuite selon BFMTV. Le véhicule était volé et portait de fausses plaques d’immatriculations. Au bureau de vote de Saint-Omer, une voiture suspecte à nécessité l’intervention du service des démineurs.


A Hénin-Beaumont, la matinée aussi à été mouvementée, avec une action des Femens peu avant le vote de la candidate FN, Marine Le Pen. Une douzaine de militante arborant sur la poitrine le slogan « Team Marine » ont été interpellées par les forces de l’ordre à proximité du bureau de vote.

Arrestation d’une militante Femen à Hénin-Beaumont ©La Voix du Nord

 

13h: A la mi-journée, les taux de participation atteignent 28,6%, en légère hausse par rapport à ceux de 2012, alors à 28,3%. Le gros des électeurs iront donc voter dans l’après-midi voir la soirée, la plupart des bureaux de votes fermant à 19h et ceux des grandes agglomérations à 20h.

Une participation stable entre aujourd’hui et 2012. Source: Ministère de l’intérieur

12h: Selon une enquête du Cevipof, 72% des électeurs disent avoir l’intention d’aller voter, ce qui représente une baisse de 7 points par rapport au premier tour de l’élection de 2012, qui avait surpris par son faible taux d’abstention. Il n’est pas encore assuré que ces taux annoncés correspondent à la participation réelle lors de cette journée à l’issue incertaine.

En effet, selon un sondage Ipsos datant du 21 avril, 31% des votants serait encore indécis quant à leur choix pour le premier tour. De plus, il est impossible d’établir des prédictions fiables avant l’annonce des premières estimations, avec les quatre favoris si proche dans les sondages. 

Les quatre favoris au coud-à-coude dans les derniers jours de la campagne ©Ipsos

 

11h: François Hollande a voté dans son fief de Corrèze, à Tulle. Applaudi par les habitants à la sortie du bureau de vote, le président était entouré d’un mur de caméras et de micros mais a tenu à serrer des mains et à discuter avec les personnes présentes. Benoît Hamon a quant à lui voté à Trappes (Yvelines), après Nathalie Arthaud à Pantin (Seine-Saint-Denis) et Nicolas Dupont-Aignan à Yerres (Essone). Philippe Poutou s’est présenté dans le bureau de vote de Bordeaux (Gironde), François Asselineau a déposé son bulletin à Paris et Emmanuel Macron au Touquet (Nord-Pas-de-Calais).

 

8h : les premiers bureaux de vote viennent d’ouvrir. Près de 47 millions de Français sont appelés aux urnes dans près de 66 000 bureaux de votes en métropole. Ceux-ci seront ouverts cette année jusqu’à 19 heures et même 20 heures dans les plus grandes villes du pays, rendant plus hasardeuses les estimations des premiers décomptes.

 

7h : Les électeurs de Mayotte et de la Réunion ont commencé à entrer dans les bureaux de vote, respectivement à 7h et 6h heure de Paris.

Un bureau de vote ouvert à Saint-Pierre et Miquelon ©AFP/Chantal BRIAND

The following two tabs change content below.

La Rédaction

Comments

Submit a Comment