Image Image Image Image Image Image Image Image Image Image
Scroll to top

Top

No Comments

Dour 2017, un amour de line-up

Dour 2017, un amour de line-up
mm

Comme on ne change pas une équipe qui gagne, Radio Londres s’associe une nouvelle fois avec le Dour Festival pour vous faire vivre la folie d’un des plus grands festivals européens. Dour, c’est l’amour, des gens, des artistes, de la bière et surtout de la musique avec un line-up de rêve comme tous les ans.  


 

5 jours, 7 scènes et 236 noms pour des heures d’amour et de musique. La programmation est cette année encore tellement variée qu’on ne sait par quel bout la prendre. Commençons par le volet Rock. On retrouvera cette année sur la Last Arena le quatuor français Phoenix qui viendra défendre son nouvel album Ti amo. Pour les amoureux de guitare il faut aussi s’attarder sur la Caverne. On y retrouvera les groupes de garage rock Twin Peaks et Circa Waves mais également The Strypes, Temples et surtout The Kills, groupe d’indie-rock emblématique des années 2000. Et si vous vous perdez du côté du Labo et La Petite Maison dans La Prairie, vous pourrez peut-être croiser Lemon Twigs ou Jagwar Ma.

Côté électro, on retrouvera Justice, 10 ans après leur premier passage sur la plaine de la Machine à Feu. Mais également les sud-africains de Die Antwoord, à la frontière entre rap et bass music. Pour ce qui est de la house et de la techno, Dour peut encore se targuer de proposer une sélection des meilleures artistes des deux scènes. La house sera représenté par la légende de Chicago Larry Heard le jeudi soir dans La petite Maison dans la Prairie. On y verra également le magicien français Rone le samedi. Dour nous prouve également que la musique électronique n’est pas qu’une affaire d’hommes avec The Black Madonna, la russe Nina Kraviz et les deux belges Amelie Lens et Charlotte de Witte. Sur la Balzaal, vous pourrez entendre Kölsch, Tale Of Us ou encore Apollonia. Et même si vous n’êtes pas fan de basses bien grasses, allez y faire un tour.

Pour vous reposer un peu, vous pouvez toujours vous offrir une bonne dose de reggae avec Israel Vibrations, mythique groupe jamaïcain. Mais pas sûr que ses homologues soient très reposants : on retrouvera les Français de Jahneration, Naâman et Stand High Patrol sur la main stage et aussi un habitué du festival, Panda Dub, qui sera là pour la troisième année consécutive.

 

Le hip-hop est roi

 

Les plus veinards sont sans doute les fans de rap. La boombox, scène entièrement dédiée au hip-hop accueillera la crème du genre avec French Montana, Pusha T mais aussi SCH, Kaaris, la bête de scène belge Roméo Elvis, son compatriote Damso et le délirant Lorenzo. Mais c’est surtout sur la Last Arena que le hip-hop est à l’honneur avec M.I.A, les légendes américaines NAS et De La Soul et l’ovni VALD. Mais on attend surtout les nouveaux Laurel et Hardy du rap belge, Caballero & JeanJass dont le dernier album Double Hélice 2 vient de sortir et laisse présager un live d’anthologie.

Mais si nous devions vous parler de tous les artistes, il nous faudrait trois autres articles ; alors sachez que vous pourrez aussi retrouver : Manu Le Malin, Kaytranada, Mome, Romare, Hanni El Katib, François & The Atlas Mountain et bien d’autres. Retrouvez toutes les informations et le line-up complet sur le site du festival.

 

A ne pas manquer : Die Antwoord, VALD, Justice, Phoenix, Caballero & JeanJass, Nina Kraviz, Naâman, Twin Peaks, Roméo Elvis & Le Motel, PNL

Coups de cœur : DJ AZF, Nadia Rose, Circa Waves, Little Simz, Hanni El Khatib, Her, The Black Madonna, Kaytranada, Lorenzo, Rone

 

Pour les écouter c’est par ici.

The following two tabs change content below.
mm

Martin Pinguet

Etudiant à l'académie ESJ Lille et Lille 2. Lillois, le rock et la musique c'est mes fils mes batailles mais je ne suis pas un héros.

Submit a Comment