Image Image Image Image Image Image Image Image Image Image
Scroll to top

Top

No Comments

Laurent Baffie, l’humoriste sans filtre

Laurent Baffie, l’humoriste sans filtre
mm

Laurent Baffie au coeur d’une polémique. Samedi 23 septembre dans Salut les Terriens ! l’humoriste a soulevé la jupe de l’invitée Nolwenn Leroy. Depuis la diffusion de l’émission, le Conseil Supérieur de l’Audiovisuel (CSA) a ouvert une instruction. Retour sur ce chroniqueur sans filtre.


 

« Anecdote : petite histoire qui prend des plombes quand c’est Michel Drucker qui la raconte. »

Directement, on est dans le bain. L’humoriste dans son livre Le dictionnaire de Laurent Baffie ne passe pas par quatre chemins. Et encore, c’est une des définitions les plus « soft ». Laurent Baffie, on l’adore ou on le déteste. C’est un de ces hommes clivants, auquel on est soit réceptif, soit tout le contraire.

Dernière polémique en date, une séquence diffusée sur C8. Samedi dernier sur le plateau de Salut Les Terriens ! l’acolyte de Thierry Ardisson a tenté de remonter la jupe de son invitée et amie Nolwenn Leroy. Suite à ce passage, le CSA a reçu plusieurs signalements. Résultat : une procédure d’instruction est ouverte. L’insolent du PAF (Paysage Audiovisuel Français) a réagi, comme à son habitude, avec franc-parler et humour. Sur son compte twitter on peut lire « Qui vient à ma lapidation demain? ». Plus récemment, c’est dans la dernière émission de Thierry Ardisson qu’il s’excuse. « Je voudrais m’excuser, j’ai touché la jupe d’une fille. Je sais que ce n’est pas bien, je l’ai expliqué à mes enfants ». Toutefois, là encore, le chroniqueur ne peut s’empêcher d’ajouter une touche d’humour. « Je voulais te remercier Thierry pour avoir coupé la séquence avec Monica Bellucci où je lui arrache son soutien-gorge ».

 

Capture d’écran de l’émission Salut les Terriens ! diffusée sur C8 le 23 septembre dernier

 

Télévision, radio, théâtre : Baffie s’essaye à tout

 

Originaire de Montreuil en Seine-Saint-Denis, Laurent Baffie est passé par tous les supports. Télévision, radio, théâtre et cinéma, l’actuel chroniqueur de Salut les Terriens ! diffusée sur C8 touche à tout. Le public le découvre  en 1990 sur Fun Radio en tant qu’animateur dans l’émission Vas-y, fais nous rire. Par la suite, Baffie rencontre son comparse, Ardisson, à l’occasion de Double Jeu sur France 2. En 2001, l’humoriste revient à ses premières amours : le théâtre. Toujours avec le sens de la répartie qu’on lui connaît, il monte sur les planches avec la pièce Sexe, magouilles et culture générale, dont il est également l’auteur. Le sniper de l’humour continue en 2005 avec la pièce Toc toc, un véritable succès. Au cinéma on le retrouve avec Hot Dog, écrit et réalisé par lui-même. Si Laurent Baffie s’essaye à tout, son style est reconnaissable parmi mille. Le public l’aime ou en a horreur. Toutefois personne ne peut lui enlever son humour sans filtre et ses tournures de phrases.

 

 

« Je suis très sensible à la cause des femmes battues »

 

À l’antenne, sur les plateaux télés ou sur scène, Laurent Baffie ne se gêne pas pour dire ce qu’il pense. Mais derrière le chroniqueur à l’humour cash se niche un homme engagé. Père de quatre enfants, l’homme se dit concerné par la planète. Sujet délicat, les violences conjugales : « Ma mère a vraiment failli y passer plusieurs fois » confie-t-il à Voici. En colère après les pouvoirs publics, l’humoriste poursuit : « il faut qu’il y ait un décès pour que les choses soient mises en marche ».

Toutefois, même si le chroniqueur se dit sensible à la cause des femmes battues, l’épisode de la jupe remontée passe mal. La présidente de l’organisation féministe Politiqu’elles, Fatima El Ouasdi, y voit une banalisation de la culture du viol. Rokhaya Diallo et Valentine Oberti ont également dénoncé le geste de Baffie, estimant que ce genre de jeu n’a pas sa place à la télévision. De l’autre côté, Laurent Ruquier, Isabelle Mergault, ou encore Alessandra Sublet estiment qu’il s’agit d’une simple blague, dont le CSA ne devrait pas faire sa priorité. Quand à Nolwenn Leroy, elle défend son ami dans une interview en ces termes : «Avec mon caractère bien trempé, si je m’étais sentie agressée, je me serais défendue et je lui aurais donné un coup de coude dans la figure. Je l’aurais fait avec n’importe qui d’autre mais Laurent est effectivement un ami, on se connaît depuis quinze ans et il a toujours été bienveillant et respectueux avec moi. Et puis quand on vient chez Ardisson on sait à quoi on s’attend. »

 

 

Sur le plateau de Yann Barthès, Mathieu Madénian a déclaré « Il faut arrêter de nous prendre pour des idiots le CSA (…) les mecs qui regardent Salut les Terriens ! ce ne sont pas des gamins et ils sont capables de faire la différence entre une vanne et une agression sexuelle ». La polémique Baffie n’est pas sans rappeler une séquence diffusée en octobre 2016 dans Touche Pas à Mon Poste. Sur le plateau de l’émission, le chroniqueur Jean-Michel Maire avait embrassé de force une jeune figurante.

The following two tabs change content below.
mm

Joséphine Fonteneau

Etudiante en Journalisme, en quête de voyages et d’aventures

Submit a Comment