Image Image Image Image Image Image Image Image Image Image
Scroll to top

Top

No Comments

« Paris etc. » : femmes, je vous aime

« Paris etc. » : femmes, je vous aime
mm

Zabou Breitman s’essaie pour la première fois à la réalisation de séries avec Paris Etc.,  la nouvelle création originale de Canal Plus. Une série pétillante, drôle et humaine qui reste disponible à la demande jusqu’au 30 janvier. Critique.


 

A Paris, le quotidien de cinq femmes dont les destins se croisent, depuis la rentrée des classes jusqu’aux vacances de Noël.

 

★★★★☆ – À ne pas manquer

 

« Asseyez-vous dans le bus ou le métro et observez simplement les femmes qui vous entourent : quelle est leur vie ? ». Cette phrase pourrait assez bien résumer l’esprit de la série.

Née d’une idée de la réalisatrice Maïwenn (Polisse, Mon Roi), Paris etc. est réalisée par la déjantée Zabou Breitman. On y retrouve son humour et sa finesse d’esprit, que ce soit dans les dialogues ou dans les situations traversées par les personnages (repasser son permis, inscrire ses enfants aux activités périscolaires…). Chaque femme peut se reconnaitre dans ces cinq héroïnes qui vivent, rient, aiment, pleurent et réfléchissent différemment mais forment un tout unique : une femme.

 

Casting cinq étoiles

 

Zabou Breitman interprète également l’un des personnages de sa série « Paris, etc. » (© Les Films du Kiosque)

 

Pour ce faire, Zabou Breitman n’a pas lésiné sur les moyens. La réalisatrice interprète elle-même l’un des personnages principaux (Gil) et confie les autres rôles à quatre actrices : Valeria Bruni Tedeschi (Marianne), Anaïs Demoustier (Mathilde), Naidra Ayadi (Nora) et Lou Roy-Lecollinet (Allison).

Toutes les cinq endossent des personnages aux trajectoires différentes, mais qu’elles soient médecin, traductrice ou étudiante ; célibataire, en couple ou « c’est compliqué », ces femmes ont en commun une volonté incroyable doublée d’une remise en question du monde et de ceux qui les entourent : Allison arrive à Paris, elle a 20 ans et est déjà fiancée avant d’avoir découvert et vécu sa vie de jeune femme, Nora a fait de brillantes études de langue mais joint les deux bouts en écrivant la biographie d’une star de la télé-réalité, Mathilde est masseuse et voudrait changer de vie professionnelle et amoureuse…

Les épisodes sont également ponctués d’images d’archives de vieux journaux télé à l’époque où l’on parlait de la Parisienne comme d’un « article de Paris » ayant « un naturel qui est un style » ! Des images qui n’ont pas grand chose à voir avec les Parisiennes de Zabou Breitman, libres et allant au devant d’un mari, d’une famille, d’un patron pour affirmer cette liberté.

 

« C’est beau Paris ! »

 

Anaïs Demoustier interprète Mathilde (© Les Films du Kiosque)

 

Mention spéciale aux chansons interprétées par le groupe Les Nouveaux Garçons, formé par les colocataires d’Allison. La bande-son de la série est, elle, signée Benjamin Biolay. D’ailleurs, si vous tendez bien l’oreille, vous pourrez entendre dans le générique, en plus des voix des cinq personnages principaux, celles de Jacques Chirac et de Joséphine Baker.

Cette dernière chantait d’ailleurs « J’ai deux amours, mon pays est Paris ». Car Paris semble ici être le sixième personnage de l’histoire. La photographie de la ville, et notamment de nuit, est sublime et émerveille d’ailleurs Allison qui débarque à Paris pour la première fois. Paris, c’est aussi le lieu où les cinq femmes se croisent sans jamais toutes se rencontrer.

 

Bref, Paris etc. est une série sur les femmes et qui raconte leur destin au quotidien, et c’est peut-être le plus bel hommage que Zabou Breitman puisse leur rendre.

 

The following two tabs change content below.
mm

Hortense Crépin

Étudiante en Droit à l'Université de Lille 2 et à l'Académie ESJ Lille.

Submit a Comment