Image Image Image Image Image Image Image Image Image Image
Scroll to top

Top

débat Archives -

L’interminable hégémonie de Nadal à Roland-Garros est-elle néfaste pour le tennis ?

12 juin 2017 | 2

Encore une. Pour la dixième fois de l’histoire du jeu, Rafael Nadal a conquis le Grand Chelem parisien. La fameuse « décima », tant convoitée, tant attendue. Cette fois (et comme en 2008), sans perdre la moindre manche. L’Ogre de l’ocre a à nouveau torpillé la concurrence, écrasant tout sur son passage, de Benoît Paire au premier tour (6-1, 6-4, 6-1) à Stan Wawrinka en finale (6-2, 6-3, 6-1). Au pire, dans un même match, il aura perdu 8 jeux. De là à dire que le suspense fut gâché, il n’y a qu’un pas… qui donne l’opportunité à nos rédacteurs de lancer un débat aussi légitime que subversif : et si la domination de « Rafa » était nocive pour le tennis ? Read More

Médias et démocratie à l’aube de l’élection présidentielle

4 mars 2017 |

La récente controverse suscitée par la programmation sur TF1 d’un débat politique entre les cinq principaux candidats à l’élection présidentielle relance la question de la qualité démocratique des médias télévisés. Read More

Comment répondre à un journaliste ou à un concurrent embêtant, mode d’emploi

29 janvier 2017 |

Le dernier débat télévisé de la primaire de la gauche a eu lieu mercredi soir et a opposé Manuel Valls et Benoit Hamon. Après avoir fait parlé les mains et le choix des mots, intéressons nous aux stratégies de gestion de l’objection que les deux candidats ont utilisé. 


Read More

Sourires, anaphores : que veulent dire les candidats à la primaire ?

19 janvier 2017 |

Qu’elle soit consciente ou pas, l’utilisation de certaines techniques de communication en dit beaucoup sur le message que les candidats de la primaire de la gauche veulent faire passer. 


Read More

Jeu vidéo, un art derrière le pixel ?

3 août 2015 |

Le divertissement peut-il être un art ? Si le cinéma est un art, qu’en est-il du jeu vidéo ? Décryptage de Roméo Van Mastrigt. 


Longtemps apparu comme abrutissant et destiné à un public immature, le jeu vidéo a gagné peu à peu depuis les années 90 ses lettres de noblesse. Grâce à la complexité de ses scénarios, à la beauté de ses graphismes ou à son impact émotionnel, le jeu vidéo touche désormais plus de 50% des Français. Mais celui-ci est toujours déconsidéré par une certaine élite du fait de sa non-conformité aux règles classiques de l’art. Sa représentation et sa finalité brouillent les frontières entre art et divertissement. Qu’en est-il vraiment ?

Read More