Image Image Image Image Image Image Image Image Image Image
Scroll to top

Top

parti Archives -

Quel avenir pour Europe Ecologie Les Verts (EELV) ?

2 octobre 2017 |

L’élection présidentielle, portant le candidat Emmanuel Macron et son mouvement « En Marche ! » au pouvoir, a amorcé par la même occasion une désintégration partielle ou totale de l’échiquier politique préexistant. Petits comme grands partis ont subi de plein fouet la translation du débat, alors reporté entre les tenants du « mondialisme » et du « patriotisme », mettant brutalement au banc le clivage gauche-droite et ses représentants. Qu’en est-il pour Europe Ecologie Les Verts (EELV), associé au Parti Socialiste de Benoît Hamon lors de cette campagne électorale ? Alain Coulombel, secrétaire national adjoint, en charge de la prospective et du projet, répond aux interrogations de Radio Londres quant à l’avenir du parti et la refondation envisagée.

Read More

La stratégie perdante des modérés contre le nationalisme

15 janvier 2017 | 1

Inutile de le répéter ou de le démontrer : le nationalisme et l’extrême droite gagnent énormément de terrain aujourd’hui. Pourtant, les partis modérés ont l’air de rester passifs devant cette montée. Tendance inévitable ou mauvais choix stratégique ?

Read More

En Espagne, la xénophobie absente de l’échiquier politique

17 décembre 2016 | 1

On connaît le FN en France, l’UKIP au Royaume-Uni, le Mouvement 5 étoiles en Italie, le FPÖ en Autriche, et tant d’autres, mais qu’en est-il de l’Espagne ? Le pays ibérique est l’un des rares en Europe à ne pas connaitre une vague de xénophobie se traduisant par la montée de partis anti-immigration. L’Espagne serait-elle plus tolérante que ses voisins ? Read More

Rajeunir la classe politique : fausse bonne solution ?

4 novembre 2016 | 2

De nombreuses problématiques interrogent aujourd’hui notre système politique : suffit-il de faire appel à la jeunesse pour renouveler notre démocratie et répondre aux défis de demain ?

Read More

[Opinion] « Les Républicains », ou la vaste supercherie sémantique orchestrée par Nicolas Sarkozy

16 mai 2015 | 1

En décidant de renommer l’UMP (l’Union pour un Mouvement Populaire) « Les Républicains », le parti dont il est récemment devenu le président, Nicolas Sarkozy commet une erreur sémantique à des fins proprement politiques.   En toute logique, de prime abord, cette décision de changer le nom d’un parti abîmé par une affaire judiciaire (Bygmalion) […]Read More